ARTICLE DE BLOG 1

Le constat  a été fait que le nombre de créations d’entreprises était en nette croissance. 

Il est plus que nécessaire de se tenir informées sur les possibilités d’accompagnement et de financement possibles pour mener à bien son projet.

Voici quelques-uns de ces dispositifs.

Financements et accompagnements

Garantie France Active

C’est un réseau d’entrepreneurs spécialisé dans la finance solidaire. Il facilite l’accès de certains entrepreneurs à des conseils sur la stratégie financière adaptée, aux garanties bancaires et aux prêts. La garantie France Active met également l’accent sur l’inclusion financière des entrepreneurs fragiles.

Vous pouvez les contacter pour en savoir davantage sur leurs activités.

 

Association pour le Droit à l’Initiative Économique – ADIE 

L’ADIE a pour mission de permettre à des personnes qui n’ont pas accès aux dispositifs bancaires traditionnels de créer leur entreprise grâce au microcrédit accompagné.

L’association peut vous prêter jusqu’à 10 000 € et garantir jusqu’à 50 % du montant du prêt 

 

Paris Initiative Europe – PIE

 

La PIE finance et accompagne des projets à fort impact social, territorial ou environnemental à Paris. Elle aide notamment à mieux comprendre les mécanismes du financement.

Les prêts participatifs qu’elle propose peuvent aller de 10K€ à 1M€.

 

Jeunes Entreprises Innovantes – JEI 

 

Ce statut s’applique aux PME de moins de 8 ans qui investissent jusqu’à 15 % de leurs dépenses fiscalement déductibles de l’année en recherche et développement. Ces entreprises bénéficient alors d’une exonération totale d’impôt sur le revenu ou d’impôt sur les sociétés la première année et de 50 % la deuxième année.

 

Les aides de pôle emploi

 

a) L’Aide au retour au travail – ARE

L’ARE est la somme que vous percevez de pôle emploi quand vous y êtes inscrit en tant que demandeur d’emploi. Elle est maintenue si vous lancez ou reprenez une entreprise, dans la limite de la durée des droits calculés lors de l’inscription à pôle emploi. Sachez toutefois que cette aide sera recalculée en fonction de ce que vous gagnez dans votre travail et ne vous sera plus versée lorsque vos revenus seront supérieurs à votre précédent salaire. 

b) L’Aide à la Reprise et à la Création d’Entreprise – ARCE

Les conditions pour en bénéficier sont :

– être demandeur d’emploi

– Être éligible à l’ARE

– Bénéficier de l’ACRE

 

L’ARCE permet de recevoir 45% de votre ARE en deux fois. La première moitié de 45% d’abord et le reste six mois plus tard. Pour recevoir le deuxième versement, vous devez continuer d’être engagé dans votre projet entrepreneurial. Il n’est pas possible de combiner ARE et ARCE.

 

Prêts à taux zéro

Le Nouvel Accompagnement pour la Création et la Reprise d’Entreprise –  NACRE

C’est un prêt à taux zéro allant de 1 000 à 8 000 € qui est accordé à certains publics uniquement, notamment les demandeurs d’emploi, bénéficiaires de l’ARE. Il est accordé sans garantie. Ce prêt doit être accompagné d’un prêt bancaire d’un montant au moins équivalent auprès d’une banque.

 

Le prêt d’honneur

 

Il est très similaire au prêt à intérêt zéro car aucune garantie n’est requise et il n’y a pas de taux d’intérêt. Le prêt est accordé personnellement au fondateur ou au repreneur d’entreprise et ce dernier facilite l’obtention d’un prêt. L’entrepreneur s’engage à sur l’honneur à rembourser le prêt.

La plupart des prêts d’honneur sont accordés par des organismes privés comme Initiative France, Réseau Entreprendre ou encore l’ADIE.

Il existe d’autres dispositifs que nous n’avons pas mentionnés ici, qui s’adressent à des cibles spécifiques telles que les femmes ou les agriculteurs, et prennent en compte les besoins particuliers de tous ces groupes de personnes.

 

Plus

D’articles

Impôt sur les sociétés, ce qu’il faut savoir

Impôt sur les sociétés, ce qu’il faut savoir

Impôt sur les sociétés, ce qu'il faut savoirDATE 01.10.21Vous avez un projet de création d’entreprise et vous vous demandez quelles sont les règles en matière d’impôt sur les sociétés ? Cet article est fait pour vous. Si vous avez un projet de création d’entreprise,...

Règlementation sur le remboursement des achats en magasin

Règlementation sur le remboursement des achats en magasin

Règlementation sur le remboursement des achats en magasinDATE 03.09.21Les commerçants doivent régulièrement faire face à des demandes de remboursement. Plusieurs évènements peuvent être à l’origine de ces demandes, c’est pourquoi il est capital pour tout professionnel...

Mutuelle d’entreprise : les obligations de l’employeur

Mutuelle d’entreprise : les obligations de l’employeur

Mutuelle d’entreprise : les obligations de l’employeurToutes les entreprises ont l’obligation de proposer à leurs employés une complémentaire santé. La loi mentionne un certain nombre de prestations minimales, ce qui représente un avantage de taille pour les...

Assurance du local commercial : ce qu’il faut savoir

Assurance du local commercial : ce qu’il faut savoir

ASSURANCE DU LOCAL COMMERCIAL : CE QU’IL FAUT SAVOIRLors de la création d'une entreprise, l'entrepreneur devrait réfléchir à l'assurance de son local. Bien s’assurer, c’est se prémunir contre des risques susceptibles d’impacter votre entreprise de façon durable voire...

NEO SYSTEMS

     8-10 rue du Bois sauvage
        Villa O
        91000 EVRY

   contact@neosystems.fr

   01 86 280 284

@    www.neosystems.fr